Aux Éditions du Phare

Accompagnement à l’animation: 

De la formation Faber/Mazlish à l’accompagnement à l’animation:

En créant les ateliers pour parents, le but des auteures était d'offrir la possibilité de transmettre les ateliers à quiconque souhaitait les animer. Ces ateliers seraient ainsi accessibles au plus grand nombre de parents possibles...

L'extrait de la lettre suivante, écrite en février 2013, résume bien leur position vis-à-vis de la nécessité de se former ou non:

"Sachez que nos ateliers ont été volontairement conçus pour que toute personne motivée, disposée à lire et à suivre des instructions, puisse animer ces ateliers avec succès. Les auteures sont là pour vous guider par le biais de la trousse d'animation. Bien qu'une formation puisse paraître utile aux personnes n'ayant jamais animé les ateliers Faber/Mazlish auparavant, celles-ci ne sont pas obligatoires."

Au départ, le matériel pédagogique (guide/trousse d'animation, cahier du partipant et livres d'accompagnement) permet à un groupe de parents de  donner l'atelier en auto-géré, avec ou sans animateur/trice désigné/e, en alternant ce rôle.

Pour certaines personnes, lire et étudier le guide d'animation et/ou suivre l'atelier (en tant que parent) est suffisant. Par la suite, ils se sentent assez à l'aise de poursuivre la démarche en animant ces ateliers.

Toutefois, depuis 2006, pour répondre à une forte demande, des formations à l'animation avaient été proposées. Suite à cela, beaucoup de personnes ont pu démarrer des groupes. D'autres ont senti que ce n'était pas suffisant et souhaitent maintenant un accompagnement plus soutenu et régulier pour oser se lancer ou encore pour continuer à améliorer leurs interventions et techniques d'animation.

L'expérience de ces sept dernières années a donc mis à jour des demandes et des besoins spécifiques concernant l'animation. L'acquisition des habiletés présentées dans cette trousse requiert pour chacun/e d'entre nous des changements d'attitudes très importants. Ce matériel suit l'évolution des personnes, c'est pourquoi, cela demande un certain temps avant de les intégrer.

La transmission de ces habiletés à d'autres, suit aussi cette évolution... Les animatrices qui ont reçu des formations se sentent souvent démunies devant l'énorme tâche de transmettre des habiletés qu'elles-mêmes ne maîtrisent pas encore complètement... Et pour cause, c'est un travail, sur soi, le travail de toute une vie...

C'est pourquoi, des week-ends d'accompagnement à l'animation se mettent en place.

Ces week-ends ont pour but: 

  • De permettre aux animatrices/teurs qui ont déjà suivi une formation d’aller plus loin ;
  • De respecter la position des auteures en offrant à ceux et celle qui veulent animer de le faire sans avoir suivi de formation préalable ;
  • D’accompagner les personnes qui débutent dans le domaine de l’animation de groupe quand elles souhaitent cet accompagnement de la part de personnes plus expérimentées.

Ainsi, les formations à l'animation, telles qu'elles existaient dans le passé, seront proposées autrement et mèneront à la création d'un réseau d'accompagnement.

Les objectifs de ce réseau :

  • Le soutien et l’accompagnement à l’animation et à la parentalité.
  • Offrir des lieux de ressource, d’échange et de partage de savoir être et de savoir faire entre animatrices/teurs.

Les moyens:

  • Accompagnement de groupe;
  • Accompagnementen individuel: par skype, par téléphone…
  • Création de blogs,  développement du réseautage entre animatrices,etc.

 Activités spécifiques:

  • Répondre aux questionnements de chacun/e concernant l’approche ;
  • Approfondir les habiletés ;
  • Se mettre en situation d'animation ;
  • Aborder les aspects pratiques et juridiques du statut d’animatrice.

Les dates, les lieux, les tarifs et les détails pratiques des prochains week-ends:

  • Voir l'agenda (lien).

Roseline Roy (Qui suis-je?) et/ou Genoveva Desplas (Qui suis-je?) animeront ces week-ends qui se construiront en co-créativité avec les participants/es, c'est-à-dire en fonction des demandes spécifiques de chacun/e et des thèmes communs qui ressortiront du groupe.

Notez que les ateliers Parler pour que les enfants écoutent, Frères et sœurs sans rivalité, le stage Empathie et les conférences continueront d'être proposés à des parents et à des professionnels de l'enfance sur demande.

Commentaires additionnels

Pour participer à ces week-ends, un atout important serait d'avoir déjà animé des groupes de communication mais cela n'est pas obligatoire.

Il est aussi suggéré d'avoir suivi un atelier en tant que participant/e avec un/e animatrice/teur de votre région avant de commencer à animer. Si vous n'avez pas d'animatrice/teur près de chez vous, vous pouvez mettre en pratique les habiletés au sein de votre famille et/ou sur votre lieu de travail si vous êtes professionnelle de l'enfance.

Pour les nouvelles personnes qui souhaitent animer, vous pouvez dès à présent commander l'une des trousses suivantes : Parler pour que les enfants écoutent ou Frères et sœurs sans rivalité et les livres d'accompagnement : Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent et Parents épanouis, enfants épanouis, ou Rivalité entre frères et sœurs. Le but est de vous familiariser avec le matériel d'animation.

Vous pouvez aussi commencer seul/e à animer en réunissant quelques personnes pour pratiquer. Puis, dans un deuxième temps, venir assister au stage d'accompagnement à l'animation.