Aux Éditions du Phare

Qui suis-je ?

Roseline Roy Roseline détient un Baccalauréat en éducation (BEd) et une Maîtrise ès Arts en psychologie (MAPs). Mère de cinq enfants (tous devenus adultes maintenant !), elle est l'âme dirigeante et le moteur principal du projet de traduction, de publication et de diffusion des ouvrages d'Adele Faber et d'Elaine Mazlish portant sur la communication adultes-enfants dans la francophonie mondiale.

Pourquoi ma maison d’édition
s’appelle-t-elle « Aux Éditions du Phare » ? 

J'habite au bord de la mer et là-bas en face de chez-moi, sur l'île du Prince-Édouard, il y a un phare... Devant un bon feu de camp par ces beaux soirs d’été, j’ai souvent admiré ce phare en le comparant aux habiletés que nous utilisons grâce au livre: « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » et ces autres outils partagés par Adele et Elaine dans leurs ouvrages.

La vie avec de vrais enfants n’est pas toujours facile... Tous les jours nous sommes confrontés à des tempêtes de sentiments, les nôtres, les leurs, ceux des autres personnes de notre entourage...Ces vents, parfois violents, nous ballotent d'un côté et de l'autre et nous avons peur de nous échouer dans des endroits inconnus... Mais il y a ce phare pour nous guider. Parfois la tempête réussit à nous faire dévier de notre route, mais ce phare, fidèle compagnon de route, continue de nous indiquer le chemin à suivre.

Je vous souhaite une belle aventure dans l’apprentissage des habiletés présentées par Adele Faber et Elaine Mazlish. Des outils qui nous aident à nous épanouir comme parents tout en aidant nos enfants à s’épanouir eux aussi!

Comment les traductions d'Adele Faber et d'Elaine Mazlish
ont-elles vu le jour en français ?

Roseline Roy

En 1992, je terminais ma dernière année d'études en vue de l'obtention d'une maîtrise en psychologie. Pour satisfaire aux exigences de mon programme, je complétais un internat à la clinique de santé mentale de Moncton, dans la province du Nouveau-Brunswick, au Canada. Surchargée, l'équipe professionnelle de la clinique ne pouvait répondre à la demande d'un groupe de parents dont les enfants d'âge préscolaire présentaient des problèmes de comportement. Mes superviseurs m'ont donc demandé d'offrir des services à ces parents. À la bibliothèque de la clinique, j'avais accès à différents programmes d'ateliers conçus à l'intention des parents. C'est dans ce contexte que j'ai eu mes premiers contacts avec les travaux d'Adele Faber et d'Elaine Mazlish. Je ne me rendais pas compte, à ce moment-là, que cette découverte allait orienter toute ma vie professionnelle...

Dès la première lecture du guide d'animation de l'atelier How To Talk So Kids Will Listen, j'ai été prise d'un enthousiasme débordant : ce matériel m'est apparu comme une réponse évidente à ma quête personnelle en tant que mère. J'avais fait des études en éducation et en psychologie ; tous les livres et les articles portant sur la relation parents-enfants qui me tombaient sous la main, je les lisais ; pourtant, je n'avais trouvé, ici et là, que des parcelles de recettes. Enfin, je découvrais une approche qui me collait réellement à la peau. Je me sentais touchée au plus profond de mes fibres maternelles. Pour la première fois, je pouvais adhérer sans condition à un ensemble de principes et d'outils directement applicables dans ma vie personnelle. Quand, par surcroît, j'ai vu la réaction enthousiaste des participants de ce premier atelier, je me suis aussitôt rendu compte du potentiel de changement dont le matériel d'Adele Faber et d'Elaine Mazlish était porteur.

plageAu fils des années, j’ai traduit et publié tous les ouvrages d’Adele Faber et Elaine Mazlish. J’ai fait connaître ce matériel au Canada francophone et dans les pays d’Europe, j'ai offert de nombreux ateliers et fait des conférences partout dans la francophonie, j'ai ainsi pu rejoindre des milliers de parents, d'enseignants et de professionnels qui travaillent auprès d’enfants dans différentes régions du monde. Mon enthousiasme du début n'a jamais fléchi. Bien au contraire, il n'a cessé de s'alimenter au cours des années.

Je constate aujourd'hui tous les bienfaits que ces nouvelles habiletés ont apportés dans ma vie. Et chaque fois que je présente ce matériel, la magie se renouvelle. Les gens sont étonnés et ravis d'y trouver enfin des réponses éloquentes à leur soif de mieux interagir avec leurs enfants bien-aimés. J'ai reçu de nombreux témoignages convaincants à propos des avantages qu'ils en retirent dans leur propre vie, sans compter les récits émouvants du resserrement des liens affectifs entre eux et leurs enfants.

sunsetC'est donc avec grand plaisir, chers lecteurs et lectrices francophones, que je vous fais part de ma découverte et que je vous offre, dans votre langue, le fruit du travail acharné de ces deux femmes à qui je dédie toute mon admiration : Adele Faber et Elaine Mazlish.

Roseline Roy